Première séance chez l’ostéoapthe

Je pense depuis pas mal de temps à utiliser une médecine parallèle pour nous aider dans notre projet Bébé et j’ai jamais osé franchir le pas. Je me suis pas mal renseigné sur tout ce qui est utilisé. Et j’avoue qu’entre les trucs qui me font doucement rire (Fleurs de Bach pour survivre à l’attente notamment), et ceux auxquels je ne crois pas comme l’acupuncture, le seul truc qu’il restait c’était l’ostéopathie.

J’ai donc pris des avis de mon entourage sur un ostéopathe en particulier et je me suis lancée en appelant pour savoir ce qu’il pensait pouvoir m’apporter. Et, ce que j’ai aimé c’est qu’il ne m’a pas dit qu’il allait avoir la solution, mais qu’il allait regarder ce qu’il pouvait faire pour moi…

Donc, vendredi dernier j’avais rendez-vous tôt le matin et j’avoue que j’avais un peu les chocottes parce que je savais pas à quelle sauce j’allais être mangée.

Arrive donc mon petit ostéopathe asiatique aux cheveux longs, très gentil. Après une petite attente, il me reçoit dans son cabinet et je commence à lui raconter en gros mon parcours PMA en lui taisant la coelio mais en lui parlant de ma thyroïde merdique. Après ce petit entretien, il me conduit dans une petite salle attenante et je dois me mettre en sous-vêtements pour qu’il puisse faire ses manipulation correctement.

Ni une; ni deux je me désape. Je veux dire, maintenant ça me fait plus rien. Limite j’étais contente de pas avoir encore à écarter les pattes tu vois. Et qu’on vienne pas me parler de pudeur, parce que quand tu entres en PMA ta pudeur tu t’assois dessus ma cocotte.

Donc il commence par mon cou et ma nuque en me disant qu’il va procéder par étapes mais qu’en tout on se verra trois fois pour cette FIV là. Il me décoince certaines petites choses, et on passe aux jambes. Et là il me dit tout de go que j’ai un problème de circulation sanguine. Là, je commence à me dire que je peux avoir confiance. Je ne lui ai pas parlé de ça et il l’a vu…Ensuite on passe au sacrum qui semble dévié. Et il me dit que je me tiens trop cambrée. Bien sûr j’ai évité la remarque cochonne qui a traversé mon esprit…Et viens alors ce que j’appelle le broyage d’ovaires. Franchement j’ai eu juste horriblement mal. Après de petits exercices de pression sur mes genoux, la séance était finie et il me dit donc sur quoi il a travaillé et pourquoi.

Donc, mon petit asiatique adoré a travaillé sur mon hypophyse, ma thyroïde qu’il a effectivement trouvé merdique, mes ovaires, mon utérus.

Après oui, pourquoi je lui fais autant confiance? Tu veux la liste maintenant que j’ai fini par te raconter comment ça s’est passé? Ok…

1.Il a compris que j’avais eu une coelio et que c’était à cause de mon ovaire gauche. La coelio,  il suffisait de regarder les cicatrices ok mais l’ovaire gauche, comment il aurait pu savoir hein?

2.Il m’a dit que mes douleurs au bas des reins venait de mon utérus et de mes ovaires.

Pour lui, si je n’avais rien fait, ça n’aurait jamais pu aller parce que mécaniquement y’a plein de trucs qui n’allaient pas chez moi. Je le revois à la fin du mois, quinze jours après cette première séance et j’ai hâte. Ma parole, j’ai hâte.

J’ai eu pourtant mal aux ovaires toute la journée, un mal de crâne au niveau de l’hypophyse terrible, mais je sais que tout ça c’est pour mon bien. Et je suis persuadée que c’est grâce à ça que la FIV va bien se passer. C’est pas remboursé ok et ça a quand même un coût mais franchement au bout de 5 ans, on est en mode plus rien à perdre avec Chéri…

Publicités

2 réflexions sur “Première séance chez l’ostéoapthe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s